samedi 27 mai 2017

Les perchlorates

 APPLICATION DU PRINCIPE DE PRÉCAUTION LES PERCHLORATES

 

femme enceinte

 

L’Agence Régionale de Santé (ARS) a réalisé  une campagne d’analyse visant à évaluer la présence de  perchlorates dans l’eau de consommation. 

La présence de perchlorates, entre 4 et 15 microgrammes par litre, a ainsi été mise en évidence dans l’eau de quelques communes notamment

BEINE-NAUROY, BERRU, BOURGOGNE, CAUREL, FRESNE-LÈS-REMS, LAVANNES et NOGENT-L’ABBESSE.

DÉFINITION

Que sont les perchlorates ?
Les perchlorates sont des sels qui peuvent être utilisés dans de nombreuses applications industrielles, en particulier dans les domaines militaires et de l’aérospatiale (propulseurs de fusées, dispositifs pyrotechniques, poudres d’armes à feu…).
Les perchlorates peuvent se retrouver dans l’environnement à la suite de rejets industriels, mais également dans des zones ayant fait l’objet de combats pendant la première guerre mondiale. Les ions perchlorates sont très solubles dans l’eau.
Les perchlorates interfèrent avec le processus d’incorporation de l’iode par la thyroïde ; ils peuvent donc induire une diminution dans la synthèse des hormones thyroïdiennes (TSH).

bb

 « Les perchlorates ne sont classés cancérigènes ou mutagènes par aucun organisme international. »

PRÉCONISATIONS
L'agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) et la Direction Générale de la Santé indiquent que la population générale peut continuer à consommer l’eau.
Mais par application du principe de précaution et sur la base de seuils très protecteurs, il est recommandé de ne pas préparer de biberons pour les nourrissons de moins de 6 mois, lorsque l'eau contient plus de 4 microgrammes de perchlorates par litre.


Pour plus d’informations : contacter l’ARS
2 rue Dom Pérignon
Complexe tertiaire du Mont Bernard
CS 40513
51007 Châlons en Champagne
Tél :03.26.64.42.00

perchlorates lyonnaise